top of page

Mireille LOUIS - Question au Président du CD01 sur le social - Session décembre 2022

SESSION DE L’ASSEMBLÉE

DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE L’AIN

LUNDI 12 DECEMBRE 2022


QUESTION AU PRESIDENT DE MIREILLE LOUIS

RELATIVE AU SOCIAL



Monsieur le Président, Mes chers collègues,

Mesdames et Messieurs,


Lors de cette session, nous allons devoir nous positionner sur 2 rapports qui ont pour objectifs de rendre attractif 2 métiers du social en tension : celui d’assistant familial et celui d’aide à domicile.


Deux métiers essentiels mais où l’on a du mal à recruter car ils sont difficiles physiquement et psychologiquement et leur rémunération très peu incitative.


L’effort réalisé à l’égard des assistants familiaux se doit d’être souligné tant en termes de dotation de matériels que sur la question des rémunérations. Valoriser ce métier et mettre en œuvre des avantages concrets pour encourager d’autres Aindinois à rejoindre cette profession, c’est bien l’objectif du plan d’action proposé.

Par contre la politique proposée pour attirer des candidats vers le métier d’aide à la personne ne nous paraît pas suffisante et pertinente. Nous ne pensons pas que créer une plateforme pour un coût conséquent de 250000€ puisse rendre attractif ce métier difficile et pourtant, ô combien essentiel pour notre population âgée, parfois handicapée, rurale souhaitant rester le plus longtemps possible à domicile.


Monsieur le Président, la communication a bien des vertus mais elle ne peut pas pallier les problèmes de fond. C’est sur les conditions de travail, le salaire direct et indirect que le Département doit agir. Pour les 1800 aides à domicile de l’Ain, le Département doit travailler sur la question de la rémunération.


A un même problème, nous remarquons deux choix politiques différents et nous le regrettons.

1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page